PARTAGEZ CETTE PAGE

Bien être

Non au bonheur sur ordonnance !

actus-image-Non au bonheur sur ordonnance !

Rencontre avec le Dr Henri Rubinstein, neurologue et auteur du livre "Psychosomatique du rire", ed.Robert Laffont.

Comment est née l’idée d’écrire un livre sur les bienfaits du rire ? Les gens vont trop chez le médecin. On s’oriente de plus en plus vers une hyper-médicalisation due à la fois à une demande très importante des patients, mais aussi à la pratique des médecins qui résistent peu à cette demande croissante. Des aigreurs d’estomac peuvent être simplement causées par le stress. Donner des médicaments et pratiquer des examens sophistiqués peut s’avérer moins efficace, voire inutile, que d’en éliminer la cause, à savoir le stress, en recommandant la relaxation, et pourquoi pas de rire. J’ai écrit ce livre à destination du grand public pour expliquer comment et pourquoi le rire est bon pour la santé, morale bien sûr, mais également physique. Le livre "Psychosomatique du rire" date de 1983, que s’est-il passé depuis ? L’état des connaissances sur les mécanismes impliqués dans le rire n’a pas beaucoup évolué depuis. Bien que les neurologues s’intéressent de plus en plus au pouvoir des émotions, paradoxalement, le rire est peu étudié. Peut-être le sujet n’est-il pas assez sérieux... Mon rôle était d’informer et d’inciter les gens à rire plus, après leur avoir expliqué combien c’était bon pour eux. Mais mon travail s’arrête là. A eux de passer à la pratique. Ce n’est pas à moi de les faire rire. Ce n’est pas le rôle du médecin. Moi, je les aide à comprendre comment fonctionnent les clefs du "mieux-être" par le rire, à eux de les utiliser. De quoi parle le livre que vous préparez en ce moment ? Du pouvoir croissant des médecins et de leur énorme responsabilité dans l’accès au bonheur. J’essaye également d’expliquer quels sont les outils dont disposent les médecins pour soigner ou aider leur patient. On attend trop du médecin qui devient tout-puissant. C’est lui qui délivre tantôt la pilule du bonheur (prozac), tantôt celle pour faire l’amour (viagra), ou pour bien dormir, etc... C’est lui qu’on vient voir pour des rides en trop ou un ventre trop rebondi, pour une humeur maussade, ou des problèmes de sexualité. Le médecin intervient donc de plus en plus dans le bonheur. La demande du patient est forte et le médecin a beaucoup de difficultés à dire "non", car son rôle est avant tout de soutenir les gens en étant sur le terrain. Il se doit de faire face et d’agir devant une situation donnée. Son pouvoir est énorme. Comment faire face à cet engrenage ? Dans 80 % des cas, les patients qui consultent leur médecin n’ont pas de pathologie organique. Cela ne veut pas dire qu’ils ne souffrent pas, mais seulement que leurs troubles ont une composante psychosomatique qu’il conviendrait d’essayer de comprendre avant de médicaliser. Il y a selon moi une nécessité d’éducation à la santé afin que les gens prennent mieux conscience de leur corps, qu’ils apprennent à l’écouter et à se prendre en charge. Prendre le parti de rire plus souvent est une forme de prise en charge par exemple, comme de faire de l’exercice régulièrement ou de s’alimenter de façon saine. Plus la médecine devient performante, et plus il faut veiller à l’utiliser à bon escient. Propos recueillis par Mickaëlle Bensoussan

Cet article est associé aux thèmes : Bien être, ...
Cet article est associé aux thèmes : Grossesse, Retraite, Assurance vie, ...
icone-actualites
Nos précédentes actualités : Protégez-vous
Retraite, ...
Bien vivre sa ménopause

Pas de panique, ce n'est pas parce que votre système hormonal évolue que vous devenez une autre femme.

> lire la suite

La cystite, un mal très féminin

Une femme sur deux souffre de cette infection urinaire au moins une fois dans sa vie. Une bonne hygiène et une consultation médicale précoce peuvent éviter des soucis

> lire la suite

Consommation, les délais de réflexion

Arnaque, vendeur trop convaincant, contrat signé trop vite, regrets ... Vraiment vous n'auriez pas dû ! Pas de panique ! La loi vous protège et vous permet de vous rétracter.

> lire la suite

icone-actualites
Retrouvez toutes nos actualités
 
icone-devis-express
Devis Express
GRATUIT, sans engagement
Mlle Mme M.


#
Dernier devis
Le 24.04.2014Cajolia 1
29.96 euros
Mariana, 84700
#