PARTAGEZ CETTE PAGE
Thèmes de l'actualité
Protégez-vous

Société

Concilier carrière professionnelle et parentalité

actus-image-Concilier carrière professionnelle et parentalité

Rencontre avec Maryse Lejeune, responsable du centre de ressources de l’Association des collectifs enfants parents professionnels (ACEPP).

L’association existe depuis 1981, quel en est l’objectif ? L’ACEPP est une association fédérative de soutien à la création de lieux d’accueil des enfants de zéro à six ans à gestion parentale et associative : crèches parentales, haltes-garderies, mini-crèches, multi-accueil... Aujourd’hui, plus de milles structures de ce type sont adhérentes à l’ACEPP et trente associations départementales ou régionales s’occupent de l’animation de ce réseau. Nous offrons ainsi au niveau national et local un certain nombre de services d’accompagnement, de soutien, d’aide à la gestion... Outre l’objectif d’implication des parents dans la structure de garde, nous menons un certain nombre d’actions pour personnaliser l’accueil de l’enfant, pour faciliter l’insertion et la qualification des jeunes et des moins jeunes qui participent à cet accueil, pour promouvoir l’intégration des familles d’origines migrantes dans le respect de la pluralité culturelle et plus récemment pour associer les habitants de diverses communes rurales à des dynamiques de développement local. Ces différentes actions ont permis la création de plusieurs milliers d’emplois. Une meilleure conciliation de la carrière et de la parentalité est-il l’un de vos objectifs ? En effet, c’est d’ailleurs en ce sens que nous avons participé au Programme européen NOW qui est à présent relayé par le Programme EQUAL. Nous ne sommes pas un mouvement féministe à proprement parler, mais nous sommes quotidiennement confrontés à la problématique de la création d’entreprise par des femmes. Notre public est par définition très féminin. Dans le cadre du Programme européen, nous étions d’ailleurs porteurs d’un projet de formation aux initiatives locales dont l’objectif est d’encourager et de soutenir la création par les femmes de leur propre emploi. De façon plus générale, la création et l’accès à une crèche est le vecteur d’une amélioration qualitative de la vie de famille. Les hommes s’investissent-ils également dans la structure, que constatez-vous de ce point de vue ? Nous reconnaissons les hommes comme les femmes en tant que parents. Les deux sont pris en compte. Une étude (novembre 1996), financée par la Commission européenne, portant sur le rôle des pères dans les structures d’accueil permettait de constater une très nette progression de la participation des hommes; même s’ils semblent encore davantage investis sur les tâches administratives de l'association que directement la garde des enfants. Personnellement je me sens assez proche de l’évolution du droit de la famille et du développement de la notion de parentalité. Il reste un gros travail à faire au niveau des mentalités concernant l’implication des pères. La réflexion par rapport à la participation dans une structure d’accueil est de ce point de vue un premier pas pour eux. C’est un des effets positifs de notre action. Au-delà du travail d’accompagnement à la création de structures d’accueil pour les enfants, l’ACEPP agit comme un lobby auprès des structures de l’Etat, dites-nous en davantage. En effet, nous défendons les structures associatives auprès des ministères qui décident des montants des prestations qui leurs sont allouées. Il existe de ce point de vue des inégalités entre les crèches collectives et les petites structures, bien que la situation évolue favorablement. Nous intervenons également auprès des Mairies et des Collectivités locales pour la création des structures et leur financement. Le problème qui se pose en France est qu’il n’existe pas de droit à l’accueil de la petite enfance. Les structures sont très fragiles du point de vue financier. Cela peut nuire à la qualité de l’accueil qui est l’un des axes de développement important de l’ACEPP mais également des programmes du Fonds social européen. Pour en savoir plus Le site de l’ACEPP : http://www.acepp.asso.fr

Cet article est associé aux thèmes : Société, Famille, Pratique, ...
Cet article est associé aux thèmes : Retraite, Bien être, Vos Droits, ...
icone-actualites
Nos précédentes actualités : Protégez-vous
Retraite, ...
Bien vivre sa ménopause

Pas de panique, ce n'est pas parce que votre système hormonal évolue que vous devenez une autre femme.

> lire la suite

La cystite, un mal très féminin

Une femme sur deux souffre de cette infection urinaire au moins une fois dans sa vie. Une bonne hygiène et une consultation médicale précoce peuvent éviter des soucis

> lire la suite

Consommation, les délais de réflexion

Arnaque, vendeur trop convaincant, contrat signé trop vite, regrets ... Vraiment vous n'auriez pas dû ! Pas de panique ! La loi vous protège et vous permet de vous rétracter.

> lire la suite

icone-actualites
Retrouvez toutes nos actualités
 
icone-actualites
Nos précédents articles de presse : Protégez-vous
Mutuelle santé
MUTUELLE AU FEMININ (ASSISTANTE PLUS)

Depuis 1996, La Compagnie des Femmes propose des produits et services adaptés aux besoins spécifiques des femmes.

> lire la suite

Mutuelle santé
PENSEZ AUX MUTUELLES POUR FEMMES (ELLE)

Côté santé, nous dépensons 20% de plus que les hommes. La Compagnie des Femmes propose une assurance complémentaire "ciblée". Décryptage.

> lire la suite

Mutuelle santé
PREMIER GRAND PRIX TRIBULIS (L'ARGUS DE l'ASSURANCE)

LA PREMIERE EDITION DU GRAND PRIX TRIBULIS A PRIME 7 PRODUITS ET ACTION MARKETING EXEMPLAIRES EN ASSURANCE DE PERSONNES.

> lire la suite

 
icone-actualites
Retrouvez toutes nos actualités
 
icone-devis-express
Devis Express
GRATUIT, sans engagement
Mlle Mme M.



j'accepte de recevoir des offres de La Compagnie des Femmes
#
Dernier devis
Le 18.07.2019Cajolia 4
122.88 euros
Elodie, 54200
#