Accueil icn-flecheBien être icn-fleche Tous les articles

Tous nos articles sur le thème : "Bien être"

Bien être : Protégez-vous

Les infections que l'on attrape à l'hôpital

Ces infections que l'on attrape à l'hôpital touchent entre 5 et 10% des patients hospitalisés, et représentent autour de 600 000 cas par an.

Ces infections peuvent rester bénignes ou se révéler gravissimes, si elles touchent les poumons d'un opéré sous assistance respiratoire, ou bien se répandent dans la circulation sanguine. Dans la plupart des cas, le séjour hospitalier est prolongé, et des séquelles peuvent se révéler lourdes et prolongées... ce qui peut coûter des millions. Qui va payer les soins ? Votre assureur ou vous, si vous ne faites rien. Ce qu&#

› lire la suite
Bien être : Protégez-vous

Les infections que l'on attrape à l'hôpital

Ces infections que l'on attrape à l'hôpital touchent entre 5 et 10% des patients hospitalisés, et représentent autour de 600 000 cas par an.

Ces infections peuvent rester bénignes ou se révéler gravissimes, si elles touchent les poumons d'un opéré sous assistance respiratoire, ou bien se répandent dans la circulation sanguine. Dans la plupart des cas, le séjour hospitalier est prolongé, et des séquelles peuvent se révéler lourdes et prolongées... ce qui peut coûter des millions. Qui va payer les soins ? Votre assureur ou vous, si vous ne faites rien. Ce qu&#

› lire la suite
Bien être : Protégez-vous

Les infections que l'on attrape à l'hôpital

Ces infections que l'on attrape à l'hôpital touchent entre 5 et 10% des patients hospitalisés, et représentent autour de 600 000 cas par an.

Ces infections peuvent rester bénignes ou se révéler gravissimes, si elles touchent les poumons d'un opéré sous assistance respiratoire, ou bien se répandent dans la circulation sanguine. Dans la plupart des cas, le séjour hospitalier est prolongé, et des séquelles peuvent se révéler lourdes et prolongées... ce qui peut coûter des millions. Qui va payer les soins ? Votre assureur ou vous, si vous ne faites rien. Ce qu&#

› lire la suite
Bien être : Protégez-vous

Le congé maternité

Les femmes françaises enceintes sont protégées par la loi : elle ne peuvent notamment pas être licenciées pendant leur congé de maternité.

Pour bénéficier de la protection de la loi, vous devez remettre contre récépissé ou adresser par lettre recommandée avec avis de réception, à votre employeur un certificat médical justifiant de votre état et la date envisagée pour l'accouchement. Vous n'êtes cependant jamais obligée de révéler votre état, sauf si vous souhaitez bénéficier de la protection. Et dans ce cas, vous pouv

› lire la suite
Bien être : Protégez-vous

Le congé maternité

Les femmes françaises enceintes sont protégées par la loi : elle ne peuvent notamment pas être licenciées pendant leur congé de maternité.

Pour bénéficier de la protection de la loi, vous devez remettre contre récépissé ou adresser par lettre recommandée avec avis de réception, à votre employeur un certificat médical justifiant de votre état et la date envisagée pour l'accouchement. Vous n'êtes cependant jamais obligée de révéler votre état, sauf si vous souhaitez bénéficier de la protection. Et dans ce cas, vous pouv

› lire la suite
Bien être : Protégez-vous

Le congé maternité

Les femmes françaises enceintes sont protégées par la loi : elle ne peuvent notamment pas être licenciées pendant leur congé de maternité.

Pour bénéficier de la protection de la loi, vous devez remettre contre récépissé ou adresser par lettre recommandée avec avis de réception, à votre employeur un certificat médical justifiant de votre état et la date envisagée pour l'accouchement. Vous n'êtes cependant jamais obligée de révéler votre état, sauf si vous souhaitez bénéficier de la protection. Et dans ce cas, vous pouv

› lire la suite
Bien être : Protégez-vous

Le congé maternité

Les femmes françaises enceintes sont protégées par la loi : elle ne peuvent notamment pas être licenciées pendant leur congé de maternité.

Pour bénéficier de la protection de la loi, vous devez remettre contre récépissé ou adresser par lettre recommandée avec avis de réception, à votre employeur un certificat médical justifiant de votre état et la date envisagée pour l'accouchement. Vous n'êtes cependant jamais obligée de révéler votre état, sauf si vous souhaitez bénéficier de la protection. Et dans ce cas, vous pouv

› lire la suite
Première page | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | Dernière page
icone-devis-express
Devis Express
GRATUIT, sans engagement
Mlle Mme M.


#
Dernier devis
Le 01.01.1970
euros
,
#