Thèmes de l'actualité
Protégez-vous

Société

Association des Femmes ingénieurs de France

actus-image-Association des Femmes ingénieurs de France

Rencontre avec Monique Moutaud, Présidente de l'association qui milite pour la promotion des métiers scientifiques et techniques.

Quels constats ont été à l’origine de la création de l’association ? Même si l’évolution est favorable aux femmes, le constat est le même qu’il y a vingt ans : malgré leurs compétences elles sont sous représentées dans les carrières scientifiques et particulièrement dans les carrières d’ingénieurs. Le principal constat portait et porte toujours sur l’accès des jeunes femmes aux filières scientifiques. Dans un récent discours relatif aux femmes et à la science, notre ministre de la recherche, relevait ce paradoxe éclatant et troublant de la proportion de jeunes filles préparant le bac scientifique : 40%. Elles sont 82% à l’obtenir contre 77% des garçons ! Pourtant, elles poursuivront leurs études ensuite dans l’enseignement supérieur scientifique dans une proportion nettement inférieure à celle des garçons. Pourquoi cette érosion en fin de parcours scolaire, et ce barrage dans les filières d’excellence ? Nos filles doivent comprendre que s’offrent à elles les mêmes opportunités qu’aux garçons. On constate même une capacité supérieure des filles quant à la rapidité d’acquisition des connaissances. Il nous semble donc tout à fait capital d’informer nos filles le plus tôt possible dans leur scolarité des débouchés procurés par tous les métiers de l’ingénieur. Quelles actions menez-vous pour améliorer la représentativité des femmes dans ce secteur ? Nous nous déplaçons beaucoup dans les lycées et collèges en région dans le cadre des journées d’orientation. Certaines de nos adhérentes sont très actives et participent à l’organisation de forums métiers en province notamment. Nous avons mis au point un kit de présentation du métier d’ingénieur au travers de modèles féminins, pour soutenir nos conférencières auprès des étudiants et de manière à rendre l’intervention plus agréable pour les élèves de 3ème, 2nde et 1ère. Nous participons également à de nombreux congrès et conférences nationaux et internationaux afin d’y représenter les femmes ingénieurs françaises. Par ailleurs, nous assurons le dépouillement de la quatorzième enquête socio-économique du CNISF de manière à établir des statistiques sur la population des ingénieurs femmes. La création de données statistiques sexuées est un pré - requis à toutes actions efficaces. Dites-nous en davantage L’enquête nationale du CNISF a lieu tous les trois ans. Pour la première fois nous avons réussi à intégrer des questions sexuées comme "avez-vous des enfants ?" Grâce à la collaboration du CNISF, nous avons également pu interroger les ingénieurs sur le temps partiel et les congés parentaux. Concernant la population féminine, nous sommes en cours de dépouillement. Elle sera diffusée au cours du 2nd trimestre 2002. Les premières informations dont nous disposons sont déjà très instructives. Les données recueillies traitent en premier lieu du nombre et de la spécialité des femmes ingénieurs en activité. Cette enquête nous permet également de jeter un regard neuf sur les professions et entreprises des femmes ingénieurs ainsi que sur leur position hiérarchique, salaires et vie familiale. Concernant la présence des femmes dans les écoles d’ingénieurs, l’enquête révèle qu’en 2000, ces dernières comptaient 23% de femmes. Ce chiffre est en progression constante depuis 1991 (19%). Il est flagrant que les femmes ingénieurs délaissent volontiers la mécanique et l’informatique au profit de la chimie et de l’agronomie. Par ailleurs, la population des ingénieurs, estimée à 493.000 individus en 2000, est composée pour 16% de femmes, contre 13% en 1995. Toutes choses égales par ailleurs, les femmes sont nettement moins présentes que les hommes dans l’industrie, les sociétés d’ingénierie et d’études techniques et le BTP. Enfin, la différence de salaire entre femmes et hommes ne paraît pas en voie de réduction pour les tranches d’âge au delà de 40 ans où l’écart se creuse. Le choix d’un congé parental ou d’un temps partiel semble être l’une des raisons de l’inégalité de rémunération. Les femmes ingénieurs qui ont fait ce choix sont pénalisées dans leur avancement : elles ne se sentent pas aussi fortes pour prétendre à une augmentation ou une progression dans la hiérarchie. Avoir des enfants suscite une culpabilité qui n’entraîne pas les femmes à tenter de briser le " plafond de verre". L’écart de salaire qui se creuse en cours de carrière semble s’expliquer par l’inégalité d’accès aux postes à responsabilité. La création et la diffusion de données sexuées est devenu une priorité. Heureusement, de plus en plus d’initiatives privées voient le jour de ce point de vue. L’ENSTA (école d’ingénieur) vient de publier une enquête menée auprès des anciennes élèves dont le rapport est très instructif. Quelles évolutions constatez-vous ? La situation semble évoluer favorablement : les entreprises sont gênées de faire apparaître des écarts importants entre hommes et femmes tant au niveau des salaires que de la progression dans l’entreprise. Tant mieux si cela peut-être un facteur d’amélioration. Mais, en amont du problème de la discrimination, la question de l’existence d’une population de femmes compétentes demeure: les jeunes femmes ne s’orientent pas suffisamment vers ce secteur. Il leur manque certainement des modèles auxquels s’identifier. De plus, les entreprises cherchent à mettre en place des équipes mixtes. Elles commencent à réaliser que la présence des femmes dans les équipes projets peut constituer un atout supplémentaire. Outre leurs compétences, les femmes ont un sens du rapport humain vecteur d’efficacité au sein d’un groupe de travail. Et puis, la culture d’entreprise évolue beaucoup. Le modèle hiérarchique cède la place à des modes de fonctionnement plus matriciels qui gomme ou annule le rapport dominant/dominé traditionnellement établit en défaveur des femmes. Il est, par ailleurs, encourageant de constater que des entreprises telles Schlumberger et IBM ont mis en place des quotas de recrutement ou ont désigné une personne chargée de les attirer. Mais, à l’instar de la parité en politique, il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs. Il est important de s’assurer qu’il y a suffisamment de femmes intéressées par ce type de carrière, les motiver en ce sens... c’est un préalable indispensable et notre action est vraiment tournée vers cet objectif. Pour en savoir plus le site de l'association des femmes ingénieurs de France http://www.femmes-ingenieurs.org le site de l'association Féminin masculin http://www.femininmasculin.org

Cet article est associé aux thèmes : Société, Parité, Pratique, ...
Cet article est associé aux thèmes : Retraite, Bien être, Vos Droits, ...
icone-actualites
Nos précédentes actualités : Protégez-vous
Retraite, ...
Bien vivre sa ménopause

Pas de panique, ce n'est pas parce que votre système hormonal évolue que vous devenez une autre femme.

> lire la suite

La cystite, un mal très féminin

Une femme sur deux souffre de cette infection urinaire au moins une fois dans sa vie. Une bonne hygiène et une consultation médicale précoce peuvent éviter des soucis

> lire la suite

Consommation, les délais de réflexion

Arnaque, vendeur trop convaincant, contrat signé trop vite, regrets ... Vraiment vous n'auriez pas dû ! Pas de panique ! La loi vous protège et vous permet de vous rétracter.

> lire la suite

icone-actualites
Retrouvez toutes nos actualités
 
icone-actualites
Nos précédents articles de presse : Protégez-vous
Mutuelle santé
MUTUELLE AU FEMININ (ASSISTANTE PLUS)

Depuis 1996, La Compagnie des Femmes propose des produits et services adaptés aux besoins spécifiques des femmes.

> lire la suite

Mutuelle santé
PENSEZ AUX MUTUELLES POUR FEMMES (ELLE)

Côté santé, nous dépensons 20% de plus que les hommes. La Compagnie des Femmes propose une assurance complémentaire "ciblée". Décryptage.

> lire la suite

Mutuelle santé
PREMIER GRAND PRIX TRIBULIS (L'ARGUS DE l'ASSURANCE)

LA PREMIERE EDITION DU GRAND PRIX TRIBULIS A PRIME 7 PRODUITS ET ACTION MARKETING EXEMPLAIRES EN ASSURANCE DE PERSONNES.

> lire la suite

 
icone-actualites
Retrouvez toutes nos actualités
 
icone-devis-express
Devis Express
GRATUIT, sans engagement
Mlle Mme M.



j'accepte de recevoir des offres de La Compagnie des Femmes
#
Dernier devis
Le 06.08.2020Concordia
73.656 euros
marot, 87000
#