Thèmes de l'actualité
Protégez-vous

Bien être

L'homéopathie : une demande très féminine

actus-image-L'homéopathie : une demande très féminine

Rencontre avec François GassinPrésident du Syndicat national des médecins homéopathes français.

L’homéopathie peut-elle soulager les maladies dites féminines : douleurs prémenstruelles, migraine, par exemple ?

La réponse est évidemment oui : l’homéopathie est efficace à tous les âges et pour les deux sexes. Concernant les douleurs comme la migraine, un effet antalgique immédiat est souvent obtenu par les médicaments allopathiques, bien qu’au prix, parfois, d’effets secondaires non négligeables. Mais l’homéopathie agit aussi sur les phénomènes douloureux aigus comme les migraines (qui ne sont d’ailleurs pas l’apanage des seules femmes) ou les douleurs prémenstruelles. Une véritable stratégie dite " symptomatique" (action immédiate sur le symptôme douleur) peut être mise en oeuvre par le médecin homéopathe. De plus, l’homéopathie propose des traitements de fond régulateurs, parfois définitivement curatifs grâce à une stratégie spécifique d’action sur le terrain de la (ou du) malade. Le thème de la douleur est au premier plan des préoccupations des médecins homéopathes, qui l’ont inscrit au programme de leur prochain congrès national, à Paris, en octobre 2002.

L’homéopathie peut-elle venir en aide aux femmes enceintes et à celles en préménopause ? Si oui comment ?

Pour la grossesse, l’homéopathie apporte des solutions au quotidien : les vomissements du début de la grossesse (médicaments homéopathiques sans risque de malformation chez le futur bébé) ; les nombreuses affections intercurrentes en cours de grossesse pour lesquelles l’utilisation des médicaments allopathiques est souvent contre-indiquée ; les troubles du sommeil, l’anxiété de fin de grossesse. De plus, l’homéopathie propose de véritables stratégies thérapeutiques pour la préparation à l’accouchement : facilitation du travail, prévention des complications immédiates. Elle est également très utile pour traiter certains problèmes de l’allaitement (insuffisance de la lactation, tétées douloureuses, crevasses, début de lymphangite) et permet, enfin, un rapide rétablissement de l’état général après l’accouchement. Concernant les symptômes de la préménopause, les femmes peuvent compter également sur des solutions préventives et curatives homéopathiques. Les troubles de l’humeur et du comportement, les "bouffées de chaleur", les anomalies des cycles..., peuvent être ainsi soulagées.

Les remboursements des soins et consultations en homéopathie vous semblent-ils satisfaisants ?

Malgré un nombre croissant d’utilisateurs et de prescripteurs, la part des médicaments homéopathiques dans les remboursements de l’assurance maladie représente moins de 1 % des remboursements de médicaments. L’homéopathie ne creuse pas le "trou" de la Sécu ! Au contraire, elle est source d’économies, car le coût remboursé du médicament s’avère trois fois inférieur à celui de l’allopathie (2,27 euros contre 7,16 euros selon une enquête nationale CNAMTS, en 1996). Le coût annuel remboursé des médecins homéopathes (incluant les honoraires, les prescriptions et les arrêts de travail) est deux fois moins élevé que celui des médecins généralistes allopathes (157 000 euros contre 296 000 euros, CNAMTS, 1998). Enfin, 87 % des patients ayant reçu un traitement par un médecin homéopathe ne consultent pas d’autres médecins pour la même affection (IPSOS 2002). Cela dit, les médecins homéopathes, comme leurs confrères allopathes généralistes et spécialistes, demandent d’urgence une revalorisation significative de leurs honoraires, trop longtemps bloqués à un taux insuffisant. On ne sera que mieux soignés par des médecins correctement rémunérés et plus préoccupés par leurs patients que par l’équilibre financier leurs cabinets !

Quant aux patients, je pense qu’ils sont surtout préoccupés d’obtenir un remboursement correct (ce qui ne veut pas dire total) par la Sécurité sociale ainsi que par leurs assurances complémentaires mutualistes ou privées. Entretien réalisé par Christelle Célarié

Cet article est associé aux thèmes : Bien être, Société, ...
Cet article est associé aux thèmes : Retraite, Bien être, Vos Droits, ...
icone-actualites
Nos précédentes actualités : Protégez-vous
Retraite, ...
Bien vivre sa ménopause

Pas de panique, ce n'est pas parce que votre système hormonal évolue que vous devenez une autre femme.

> lire la suite

La cystite, un mal très féminin

Une femme sur deux souffre de cette infection urinaire au moins une fois dans sa vie. Une bonne hygiène et une consultation médicale précoce peuvent éviter des soucis

> lire la suite

Consommation, les délais de réflexion

Arnaque, vendeur trop convaincant, contrat signé trop vite, regrets ... Vraiment vous n'auriez pas dû ! Pas de panique ! La loi vous protège et vous permet de vous rétracter.

> lire la suite

icone-actualites
Retrouvez toutes nos actualités
 
icone-actualites
Nos précédents articles de presse : Protégez-vous
Mutuelle santé
MUTUELLE AU FEMININ (ASSISTANTE PLUS)

Depuis 1996, La Compagnie des Femmes propose des produits et services adaptés aux besoins spécifiques des femmes.

> lire la suite

Mutuelle santé
PENSEZ AUX MUTUELLES POUR FEMMES (ELLE)

Côté santé, nous dépensons 20% de plus que les hommes. La Compagnie des Femmes propose une assurance complémentaire "ciblée". Décryptage.

> lire la suite

Mutuelle santé
PREMIER GRAND PRIX TRIBULIS (L'ARGUS DE l'ASSURANCE)

LA PREMIERE EDITION DU GRAND PRIX TRIBULIS A PRIME 7 PRODUITS ET ACTION MARKETING EXEMPLAIRES EN ASSURANCE DE PERSONNES.

> lire la suite

 
icone-actualites
Retrouvez toutes nos actualités
 
icone-devis-express
Devis Express
GRATUIT, sans engagement
Mlle Mme M.



j'accepte de recevoir des offres de La Compagnie des Femmes
#
Dernier devis
Le 19.07.2024Concordia
215.83 euros
Nadia, 33168
#