Pratique

Faites jouer la concurrence entre les banques

actus-image-Faites jouer la concurrence entre les banques

Après la tragédie de New-York, la Banque Centrale Européenne a diminué ses taux d’intérêt, permettant aux banques de proposer des crédits immobiliers plus attractifs.

Les crédits à taux fixe se situent entre 5,30 % et 6,80 %, mais ne vous laissez pas arrêter par les taux affichés : ils sont négociables. Les banques sont toutes prêtes à de gros efforts sur le taux de crédit pour garder les bons clients ou en conquérir de nouveaux. Dès que votre projet immobilier est affiné, mais bien avant de commencer à chercher le logement, demandez à votre banque de vous donner le taux qu’elle peut vous consentir. Interrogez ensuite d’autres banques, y compris celles dont vous n’êtes pas clients, sans préciser ce que l’on vous a accordé ailleurs. Munie de ces propositions, prenez rendez-vous avec le responsable de votre agence bancaire pour lui demander de s’aligner sur la meilleure offre que vous ayez trouvée. Si vous êtes un bon client, il le fera sans hésiter pour ne pas vous voir passer chez un concurrent. La comparaison des taux de crédits n’est pas simple, car au taux de base s’ajoute une multitude de frais (assurances, frais de dossier...) qui l’augmente d’autant. Pour que la comparaison soit pertinente, comparez ce que la loi appelle "le taux effectif global" (TEG), c’est à dire un taux "tout compris". De nombreux sites Internet vous permettent de vous faire une première idée des taux du marché, afin de mieux négocier avec votre banque. Complexité des taux révisables Avec cette formule, le taux d’intérêt est appelé à varier en fonction de l’évolution du marché financier. Au départ, le taux est plus faible que celui des crédits fixes. C’est un pari sur l’avenir : le taux peut, certes, baisser, mais il peut aussi augmenter et donc entraîner une hausse des mensualités ou un allongement de la durée de remboursement. Pour séduire les emprunteurs traditionnellement attachés aux taux fixes, les banques ont abandonné les crédits révisables "purs" dont les hausses peuvent être brutales. Ils ont imaginé des crédits à taux révisable capé (car ayant un cap, c’est-à-dire une limite). Si les taux d’intérêt du marché financier baissent, votre taux de crédit ne profite qu’en partie de la chute. A l’inverse s’ils augmentent, le taux de votre crédit n’augmente que jusqu’à un certain point (de 2 % à 3 % en général). Malgré ces efforts, les taux révisables restent difficiles à comprendre et à comparer. L’écart entre taux fixes et taux révisables étant très faible, il est préférable de jouer la sécurité et d’opter pour un crédit à taux fixe.

Cet article est associé aux thèmes : Pratique, ...
Cet article est associé aux thèmes : Pratique, Pratique, Pratique, ...
icone-actualites
Nos précédentes actualités : Epargnez
Pratique, ...
Où placer son épargne?

La gamme des produits d'épargne est vaste et diversifiée. Le choix dépend de vos objectifs : sécurité, rentabilité, défiscalisation, disponibilité de l'épargne...

> lire la suite

Pratique, ...
La proposition d'assurance

Pour que vous puissiez souscrire un contrat d'assurance automobile, l'assureur que vous avez choisi doit d'abord vous faire remplir une proposition d'assurance.

> lire la suite

Pratique, ...
Plan d'épargne logement: tous les bons plans

Le PEL, c'est le bon plan même si on n'a pas beaucoup d'argent. Les intérêts, la rémunération, vos droits au prêt etc... : tout, vous saurez tout sur le PEL !

> lire la suite

icone-actualites
Retrouvez toutes nos actualités
 
 
icone-devis-express
Devis Express
GRATUIT, sans engagement
Mlle Mme M.



j'accepte de recevoir des offres de La Compagnie des Femmes
#
Dernier devis
Le 06.08.2020Concordia
73.656 euros
marot, 87000
#