Thèmes de l'actualité
Protégez-vous

Bien être

Faire face à l'alcoolisme des proches

actus-image-Faire face à l'alcoolisme des proches

Synonyme de fête et de joie, l'alcool est pourtant souvent cause de déchéance et de misères physiques et morales.

Ce que nous savons de l'alcoolisme Une verre ou deux au déjeuner, puis un verre ou deux le soir, pour se détendre et atténuer le stress d'une journée de travail harassante... Cette habitude est celle de nombreux cadres (hommes et femmes), ouvriers, employés de bureau, mères de famille etc. Tous seraient bien surpris d'apprendre qu'ils sont alcooliques sans le savoir. Car dans ce pays particulièrement tolérant, l'alcoolique est uniquement celui qui affiche une ivresse manifeste. Et pourtant, l'alcoolisme dit "mondain" est bien une dépendance grave. La bière, même si son degré alcoolique est plus faible est aussi dangereuse que les autres boissons. L'alcoolisme provoque de nombreux méfaits. Il attaque de manière immédiate le système nerveux. Le consommateur subit alors une altération de ses réflexes et de sa capacité de jugement, des troubles de la vision etc. C'est une véritable confusion mentale qui peut s'abattre sur le buveur. Après deux verres, tout s'accélère. Cela explique que l'alcoolisme au volant soit responsable de près de 3000 morts chaque année, de 50 % des crimes de sang et de 20 % des accidents du travail. Destruction physique L'alcool détruit peu à peu l'appareil digestif (estomac, intestin, foie) et entraîne des cancers, des ulcères et des cirrhoses. Enfin, contrairement à une idée complaisamment répandue, les boissons alcooliques ne préservent pas le coeur. Bien au contraire, l'alcool provoque des troubles cardio-vasculaires importants. Autrefois épargnées, les femmes sont nombreuses à subir la dépendance alcooliques. Or, les effets de l'alcoolisme sont plus apparents et plus graves chez la femme. Avec une consommation moindre que celle de l'homme, elle est rapidement victime de cirrhose précoce. Sans oublier les risques pour l'enfant qu'elle met au monde. Ce qu'il faut faire Une personne habituée à boire sera rarement ivre. Elle aura donc beaucoup de mal à pendre conscience de sa dépendance alcoolique. Il est plus difficile encore de prendre conscience de la dépendance alcoolique de nos proches : tant qu'ils ne manifestent pas de comportement "anormal" , nous aurons du mal à voir qu'ils sont "accrocs" à cette drogue. La dépendance à l'alcool est une maladie curable, elle peut être soignée. En cas de difficultés, n'hésitez pas à consulter un médecin, il vous donnera un programme thérapeutique pour arriver au sevrage. De nombreuses associations bénévoles (les Alcooliques anonymes par exemple) peuvent vous aider. Outre l'aide médicale et psychique des associations bénévoles, il faut se rééduquer, c'est à dire apprendre à ne plus céder à ce réflexe malsain qui consiste à "arroser" n'importe quel événement quotidien. Il faut aussi apprendre à refuser tranquillement un verre d'alcool sans avoir la crainte de passer pour une "mauviette". Car hélas, dans certaines régions un homme qui refuse un énième verre d'alcool (ou de bière) est une "mauviette". Article réalisé par Ekko

Cet article est associé aux thèmes : Bien être, ...
Cet article est associé aux thèmes : Retraite, Bien être, Vos Droits, ...
icone-actualites
Nos précédentes actualités : Protégez-vous
Retraite, ...
Bien vivre sa ménopause

Pas de panique, ce n'est pas parce que votre système hormonal évolue que vous devenez une autre femme.

> lire la suite

La cystite, un mal très féminin

Une femme sur deux souffre de cette infection urinaire au moins une fois dans sa vie. Une bonne hygiène et une consultation médicale précoce peuvent éviter des soucis

> lire la suite

Consommation, les délais de réflexion

Arnaque, vendeur trop convaincant, contrat signé trop vite, regrets ... Vraiment vous n'auriez pas dû ! Pas de panique ! La loi vous protège et vous permet de vous rétracter.

> lire la suite

icone-actualites
Retrouvez toutes nos actualités
 
icone-actualites
Nos précédents articles de presse : Protégez-vous
Mutuelle santé
MUTUELLE AU FEMININ (ASSISTANTE PLUS)

Depuis 1996, La Compagnie des Femmes propose des produits et services adaptés aux besoins spécifiques des femmes.

> lire la suite

Mutuelle santé
PENSEZ AUX MUTUELLES POUR FEMMES (ELLE)

Côté santé, nous dépensons 20% de plus que les hommes. La Compagnie des Femmes propose une assurance complémentaire "ciblée". Décryptage.

> lire la suite

Mutuelle santé
PREMIER GRAND PRIX TRIBULIS (L'ARGUS DE l'ASSURANCE)

LA PREMIERE EDITION DU GRAND PRIX TRIBULIS A PRIME 7 PRODUITS ET ACTION MARKETING EXEMPLAIRES EN ASSURANCE DE PERSONNES.

> lire la suite

 
icone-actualites
Retrouvez toutes nos actualités
 
icone-devis-express
Devis Express
GRATUIT, sans engagement
Mlle Mme M.



j'accepte de recevoir des offres de La Compagnie des Femmes
#
Dernier devis
Le 28.02.2020Concordia
84.91 euros
Guillaume, 78800
#